SODERMIX

  • En solde
  • 139.50 dh
  • Prix régulier 198.00 dh


Qu'est-ce que SODERMIX® ?

SODERMIX® - Votre produit de référence dans le prurit et l'inflammation cutanée

SODERMIX® est une crème innovante, sans corticoïde, efficace et sans danger pour le traitement et la prévention du prurit, de l'inflammation cutanée et des cicatrices chéloïdes et hypertrophiques.

Il a été prouvé par divers essais cliniques que SODERMIX® supprime le prurit et améliore l'inflammation cutanée dans diverses affections dermatologiques.

La formule de SODERMIX® contient de la Superoxyde Dismutase (SOD) naturelle, un principe actif végétal breveté extrait de la tomate verte.

Comment agit SODERMIX®

La Superoxyde Dismutase (SOD), un piégeur de radicaux libres très efficace.

Les facteurs responsables de l'inflammation peuvent être variés (infectieux, immunologiques, mécaniques par traumatisme ou frottement).

Dans tous les cas, la survenue de l'inflammation est due à la libération dans notre organisme de précurseurs de l'inflammation, les cytokines et les chimiokines.

Ces agents inflammatoires constituent un large groupe, et la plupart d'entre eux sont sous l'influence des radicaux libres produits par notre organisme.

De plus, l'inflammation est habituellement accompagnée par une libération plus importante de radicaux libres, permettant ainsi le maintien et le développement de l'inflammation.

De fait, le processus de l'inflammation se présente comme un mécanisme en cascade qui s'auto entretient à défaut d'être correctement pris en charge.

SODERMIX® agit efficacement sur l'inflammation grâce à sa concentration importante en Superoxyde Dismutase (SOD) naturelle.

La SOD est une enzyme présente dans notre organisme et servant à piéger les radicaux libres produits par le métabolisme physiologique.

Lorsque la production de radicaux libres est supérieure à la normale (comme c'est le cas lors des réactions inflammatoires), notre réserve de SOD est insuffisante pour rétablir l'équilibre physiologique, et il est nécessaire d'apporter de l'extérieur un supplément de SOD.

Par l'application topique de SOD, nous apportons ce supplément indispensable pour combattre l'inflammation.

Quant au prurit, c'est seulement une conséquence de l'inflammation et lorsque cette dernière est correctement traitée, le prurit disparaît .

Quand utiliser SODERMIX® ?

Prurit

Le prurit est une sensation cutanée déplaisante provoquant le désir de se gratter. Il affecte des patients de tout âge et des deux sexes. Son intensité peut être légère, modérée, sévère et même extrême avec des troubles du sommeil, perte de poids, augmentation de l’irritabilité et troubles de l’activité quotidienne.

Le prurit n'est pas une maladie ni une pathologie en lui-même, mais seulement un symptôme accompagnant très souvent l’inflammation.

Ainsi lorsque l’inflammation est correctement prise en charge, le prurit disparaît immédiatement.

En améliorant l'inflammation, SODERMIX® permet une amélioration rapide et spectaculaire du prurit.

Etude Clinique Dr V. de GROSS (2007)

SODERMIX® crème est d'un emploi très facile, et doit être appliquée deux fois par jour.

Etaler une fine couche de SODERMIX® crème sur la surface concernée et la faire pénétrer avant d'utiliser éventuellement une crème cosmétique et/ou le maquillage habituel.

Poursuivre l'usage de SODERMIX® crème jusqu'à l'obtention d'une amélioration optimale; dans le cas contraire consulter un médecin.

Dans des conditions d'emploi normales, SODERMIX® crème possède une innocuité et une tolérance remarquables.

Il est toutefois recommandé de prendre les précautions suivantes:

  • SODERMIX® crème ne doit jamais être appliquée sur des plaies ouvertes.
  • SODERMIX® crème doit être appliquée sur la peau préalablement nettoyée et séchée.
  • En cas d'apparition de rougeur, douleur ou irritation, suspendre l'usage et consulter votre médecin.
  • Conserver SODERMIX® crème hors de portée des enfants. Usage externe exclusif.
  •  
  • Cicatrices chéloïdes et hypertrophiques

    Une cicatrice chéloïde est une excroissance de tissu fibreux dense se développant habituellement après guérison d'une blessure cutanée. Le tissu s'étend au-delà des limites de la blessure initiale, ne régresse généralement pas spontanément et tend à récidiver après exérèse.

    Par contre, les cicatrices hypertrophiques restent limitées à la zone de traumatisme et régressent spontanément dans les 12-18 mois, quoique leur régression puisse rester incomplète.

    Les cicatrices chéloïdes et hypertrophiques ne sont le plus souvent qu'une préoccupation d'ordre esthétique; toutefois certaines d'entre elles peuvent causer des contractures, pouvant provoquer des troubles fonctionnels lorsqu'elles sont situées sur une articulation, ou une défiguration significative lorsqu'elles siègent sur le visage.

    Les chéloïdes aussi bien que les cicatrices hypertrophiques peuvent être douloureuses, mais surtout presque toujours prurigineuses.

    Bien qu'exclusives des êtres humains, les cicatrices chéloïdes apparaissent plus volontiers chez les individus de peau foncée, y compris les Noirs, les Hispano-Américains et les Asiatiques.

    Chez les Polynésiens et les Chinois, les cicatrices chéloïdes apparaissent plus fréquemment que chez les Indiens et les Malais, les Blancs et les albinos étant plus rarement concernés.

    L'incidence en a été plus fréquemment rapportée chez les jeunes femmes que chez les jeunes hommes, reflétant probablement la fréquence plus importante des piercings de l'oreille chez les femmes, bien que les cicatrices chéloïdes et hypertrophiques affectent également les deux sexes dans d'autres tranches d'âge.

    Leur apparition survient plus volontiers chez les individus âgés de 10 à 30 ans et moins fréquemment à des âges extrêmes, bien qu'un nombre croissant de chéloïdes pré sternales résultent d'opérations de pontage coronarien, et autres procédures similaires désormais réalisées sur des tranches d'âge plus élevées.

    Chez les Blancs, les chéloïdes apparaissent, par ordre de fréquence décroissante, sur le visage (surtout les joues et le lobe de l'oreille), les mains, le torse, la zone pré sternale, le cou, le dos, les pieds, la poitrine et l'abdomen.

    Chez les Noirs, l'ordre de fréquence décroissant semble être le lobe de l'oreille, le visage, le cou, les pieds, le buste, le dos et l'abdomen.

    Chez les Asiatiques, l'ordre de fréquence décroissant est le lobe de l'oreille, les mains, le cou et le torse.

    Les cicatrices chéloïdes et hypertrophiques représentent une déviation du processus normal de cicatrisation, incluant la migration et la prolifération cellulaires, l'inflammation, la synthèse et la sécrétion augmentées de cytokines et de protéines de la matrice extra-cellulaire, et le remodelage de la matière nouvellement synthétisée.

    En réduisant la synthèse et la sécrétion de cytokines et de protéines de la matrice extra-cellulaire, la Superoxyde Dismutase (SOD) contenue dans SODERMIX® crème permet de :

    • Supprimer immédiatement le prurit qui est fréquemment associé aux cicatrices chéloïdes et hypertrophiques.
    • Réduire rapidement l'inflammation et la rougeur subséquente de la peau.
    • Avec le temps, réduire, assouplir et adoucir les cicatrices.